FSPUB‎ > ‎Evenimente FSPUB‎ > ‎

[04/12/2015 – Conférence] «Vie, dignité et droits humains» (Ali BENMAKHLOUF, Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne)

posted 11 Nov 2015, 04:40 by FSP UB   [ updated 12 Nov 2015, 00:39 ]
La Faculté de Sciences Politiques de l’Université de Bucarest (FSPUB) 

et 

l'Agence Universitaire de la Francophonie, Bureau Europe Centrale et Orientale 


invitent le public intéressé 

le vendredi 4 décembre 2015, 12.00 

dans la Salle P.P. Negulescu 

(8, rue Spiru Haret) 


à la conférence 

Vie, dignité et droits humains

soutenue par 

Prof. Ali BENMAKHLOUF
(Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne) 





La Déclaration universelle des droits de l’homme (1948) mentionne l’expression de «foi» dans son 5e considérant: «considérant que dans la charte les peuples des nations unies ont proclamé de nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité des droits des hommes et des femmes» lit-on. La foi en la dignité humaine est une exigence qui fait partie de l’homme, elle ne s’y ajoute pas. De cette partie de l’homme, toute caractérisation positive risque d’être exclusive: si je dis que la dignité humaine consiste à user de sa raison et de sa volonté, j’exclus les comateux profonds et les êtres souffrant de démence. La dignité se comprend donc négativement: refus de la souffrance, refus de l’inhumain. Elle intègre non seulement les agents humains autonomes mais aussi ceux qui ont perdu cette autonomie et que l’on appelle des «patients», des gens qui pâtissent. Le respect de ces gens n’exclut pas cependant la nécessité de tout entreprendre pour leur donner le maximum d’autonomie, car la dignité humaine c’est ne jamais renoncer à entreprendre tout ce qui réduit la souffrance des êtres, que ce soit la souffrance venue des maladies ou celle que les hommes infligent à d’autres hommes.

Coord.: Lect. univ. dr. Silvia MARTON