[11 decembrie 2017, Seminarul "Les enjeux postcoloniaux dans les musées sud-africains", EHESS/ENS, Damiana OTOIU]

posted 4 Jan 2018, 13:57 by Echipa de Management al Cercetarii
Damiana OTOIU, cadru didactic FSPUB, a participat la a doua sesiune a seminarului "Réécrire le passé colonial : enjeux contemporains des collections de musée" (École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, Ecole normale supérieure). Seminarul, intitulat "Les enjeux postcoloniaux dans les musées sud-africains", a avut loc pe 11 decembre 2017 la Ecole normale supérieure, 29 rue d'Ulm 75005 Paris, sala 235C, intre orele 15 si 18h. A constat intr-o alocutiune introductiva a Annei SEIDERER (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) urmata de doua interventii: Cynthia KROS (History Workshop, University of the Witwatersrand), "Writing History Back into Africa", respectiv Damiana OTOIU, "Des <rituels de guérison> aux <performances décolonisatrices>. La galerie d'ethnographie de Iziko Museums of South Africa (Le Cap)". Discutia a fost moderata de catre Benoît de L'Estoile (CNRS, ENS, PSL). Sesiunea a fost organizata de catre Damiana OTOIU si Anna SEIDERER, cu sprijinul IFAS Recherche (Institut Francais d'Afrique du Sud, Johannesburg) si al CEREFREA Villa Noël. 

Bibliografie:
- Hamilton, C and Leibhammer, N. 2016. ‘Ethnolgised Pasts and their Archival Futures: Construing the Archive of Southern KwaZulu-Natal pertinent to the period before 1910’ in Tribing and Untribing the Archive edited by Carolyn Hamilton and Nessa Leibhammer (Pietermaritzburg: University of KwaZulu-Natal Press), 414 - 449.
- Leibhammer, N. 2016. ‘Negotiating a South African Inheritance: Nineteenth and early Twentieth-Century “Traditional” Collections at the Johannesburg Art Gallery’ in Hamilton and Leibhammer, 77- 85.
- Pommereau, C. 2017. ‘Entretien avec Gaëlle Beaujean Commissaire de l’exposition’ in L’Afrique des Routes (Musée de quai Branly: Beaux Arts editions), 4-5.
- Seiderer, A. 2014. ‘Généalogie du musée Palais royal d’Abomey’ in Une critique postcoloniale en acte: Les musées d’ethnographie contemporains sous le prisme des études postcoloniales (Brussels: Konniklyk Museum Voor Midden-Afrika: Education and Culture DG), 90 – 111.

Mai multe informatii despre seminar:
Ce séminaire examine les formes de réécriture, de renégociation et de réappropriation contemporaines des collections constituées entre la fin du XIXe et la première moitié du XXe siècle, sur le continent africain, et qui sont depuis lors conservées dans des institutions muséales. Ces collections, souvent perçues comme des butins de guerre et comme le reflet de pratiques savantes remises en cause depuis, génèrent aujourd’hui de vives tensions et suscitent des questionnements d’ordre épistémologique, politique et social. Il s’agit d’examiner les enjeux dont le passé colonial est investi aujourd’hui dans le champ des pratiques sociales, scientifiques, muséales et artistiques. L’invitation de chercheurs et de praticiens (commissaires d’expositions, professionnels des musées, artistes) permet d’aborder ces pratiques et ces processus dans une perspective pluridisciplinaire, ouvrant le dialogue sur les défis et les potentialités que ces objets et ces documents offrent à la recherche aujourd’hui.
Enseignants: Felicity Bodenstein, Technische Universität, Berlin, Benoît de L'Estoile,CNRS/ ENS, Damiana Otoiu, Université de Bucarest, Dominique Poulot, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Laurella Rincon, ENS, Anna Seiderer, Université Paris 8, Margareta Von Oswald, EHESS. 


Mqayikana kaYenge at age 85 or 86, photograph taken in Pietermaritzburg in 1916 (James Stuart Archive, Killie Campbell Library, Durban).
  Mqayikana kaYenge at age 85 or 86, photograph taken in Pietermaritzburg in 1916 
 (James Stuart Archive, Killie Campbell Library, Durban).