[12 martie 2018, Seminarul "Du musée colonial au musée national. Afrique (Ouest et Est)", EHESS/ENS, Damiana OȚOIU]

posted 12 Mar 2018, 04:21 by Echipa de Management al Cercetarii
Damiana OȚOIU, cadru didactic FSPUB, participă la a 5a sesiune a seminarului "Réécrire le passé colonial : enjeux contemporains des collections de musée" (École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, Ecole normale supérieure). Seminarul, intitulat "Du musée colonial au musée national. Afrique (Ouest et Est)", va avea loc pe 12 martie 2018 la Ecole normale supérieure, 45 rue d'Ulm 75005 Paris, sala W, între orele 14 si 17h. Cei doi invitați sunt Ramon Sarro (Universitatea Oxford, profesor invitat la ENS), « Blow-up à Bissau: image, mémoire et reconstruction du musée ethnographique national de la Guinée Bissau», respectiv Aline Rabelo (EHESS, Musée National, Université fédérale de Rio de Janeiro), « Du native primitif à la fierté d'être Tanzanien. La gestion de la diversité ethnique dans les Musées Nationaux de Tanzanie ».

Intervențiile invitaților sunt urmate de o discuție moderată de către membrii echipei seminarului: Felicity Bodenstein, Technische Universität, Berlin, Benoît de L'Estoile,CNRS/ ENS, Damiana Oțoiu, FSPUB, Dominique Poulot, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Laurella Rincon, ENS, Anna Seiderer, Université Paris 8, Margareta Von Oswald, EHESS.

Bibliografie:

- Julien Bondaz, « Politique des objets de musée en Afrique de l’ouest », Anthropologie et Sociétés, vol. 38. 3, 2014, Yvonne S-L.Teh, "Museums in Africa : Rhetoric versus Reality", 2000 https://escholarship.org/uc/item/62r8f4wc

- Anna Seiderer, « Une critique postcoloniale en acte: Les musées d’ethnographie contemporains sous le prisme des études postcoloniales », Brussels, 2014 http://www.africamuseum.be/museum/research/publications/rmca/online/Critique-postcoloniale.pdf

- Aline Rabelo, « Legados coloniais e a produção de ambivalências: dos encontros, desencontros e conciliações em dois museus nacionais da Tanzânia, África ». Revista de Antropologia Social. 16, n. 2 (2015) http://revistas.ufpr.br/campos/article/view/53443

Mai multe informații despre seminar:

Ce séminaire examine les formes de réécriture, de renégociation et de réappropriation contemporaines des collections constituées entre la fin du XIXe et la première moitié du XXe siècle, sur le continent africain, et qui sont depuis lors conservées dans des institutions muséales. Ces collections, souvent perçues comme des butins de guerre et comme le reflet de pratiques savantes remises en cause depuis, génèrent aujourd’hui de vives tensions et suscitent des questionnements d’ordre épistémologique, politique et social. Il s’agit d’examiner les enjeux dont le passé colonial est investi aujourd’hui dans le champ des pratiques sociales, scientifiques, muséales et artistiques. L’invitation de chercheurs et de praticiens (commissaires d’expositions, professionnels des musées, artistes) permet d’aborder ces pratiques et ces processus dans une perspective pluridisciplinaire, ouvrant le dialogue sur les défis et les potentialités que ces objets et ces documents offrent à la recherche aujourd’hui.

Enseignants: Felicity Bodenstein, Technische Universität, Berlin, Benoît de L'Estoile,CNRS/ ENS, Damiana Otoiu, Université de Bucarest, Dominique Poulot, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Laurella Rincon, ENS, Anna Seiderer, Université Paris 8, Margareta Von Oswald, EHESS.

Pagina web: https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/1729//